Poisson:Aequidens metae,Le corps est ovale assez haut et plat; les écailles portent un reflet 

Les poissons : Aequidens metae


Poisson précédent Retour à la listePoisson suivant

Fiche Signalétique


Nom Scientifique Aequidens metae
Nom Commun
Température De 26.00°C à 28.00°C
Reproduction : 25.00°C
pH De 6.00 à 7.00
Reproduction : 6.00
GH De 6.00°d GH à 12.00°d GH
Reproduction : 10.00°d GH
Taille Mâle : 20.00cm
Femelle : 20.00cm
Espérance de vie 10 ans
Zone de vie Milieu & Inférieure
Origine Amérique du Sud ( Rio Meta entre la Colombie et le Venezuela )
Description Le corps est ovale assez haut et plat; les écailles portent un reflet métallique bleu vert surtout sur la moitié inférieure. Le dos est plus brun tout comme les nageoires, impaires, qui portent en plus des points bleus. Les joues sont striées de bleu. Les marques mélaniques visibles sont: un trait vertical le long du pré-opercule, un ocelle dans la moitié supérieure du pédoncule caudal et une tache située au milieu du corps, au-dessus de la ligne latérale. Cette tache est entourée de deux bandes verticales couleur miel. D'autres bandes couleur miel sont présentes sur le corps et notamment une entre les deux yeux sur le front et une sur la nuque. Chez les vieux mâles dominants les tâches couleur miel disparaissent seuls l'éclat bleu vert des écailles et les marques mélaniques sont visibles. Ils n'ont pas de gibbosité frontale. Les individus dominés et/ou stressés présentent une ligne longitudinale foncée. Aequidens metae est très souvent confondu avec Aequidens diadema, ce dernier ne possède pas de bande sous l'oeil mais seulement un point et il est également plus facile à reproduire (si vous avez des "metae" de 8 cm qui pondent dans l'eau du robinet ce sont certainement des A. diadema)
Dimorphisme Difficile à déterminer. Le mâle développe souvent un silhouette plus massive et la femelle plus "grasse". Nageoire dorsale plus courte et plus arrondie pour la femelle.
Comportement Ce sont des poissons très calmes et malgré leur taille ils peuvent cohabiter avec de petits poissons (sauf les Characidés et assimilés qu'ils chassent avec agilité), les relations intraspécifiques sont bonnes; on peut les maintenir en groupe de junévile duquel sortira un couple.
Reproduction C'est un pondeur sur substrat découvert. Le frais se produit après une légère acidification de l'eau (ph<7.5 ). Après avoir nettoyé le support, la femelle pondra une trentaine d'oeufs qu'elle gardera attentivement pendant que le mâle surveille le territoire. Les oeufs éclosent au bout de trois jours. Dès la nage libre, les alevins seront nourris à l'aide de nauplis d'artémias.

Echantillon d'images

Chargement...
Les images sont affichées grâce aux API Google Images, elles sont et restent la propriété de leurs auteurs.

Données Aquabase.org

La version présentée est une version originale (non modifiée) datant du 01 septembre 2011. Celle-ci a pu évoluer depuis sur le site.
Auteur de la fiche originale : Fitzz
Adresse de la fiche Aquabase : http://www.aquabase.org/fish/view.php3?id=344


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le à vos amis !
comments powered by Disqus

Visiteurs depuis le 17 septembre 2007

Il y a actuellement 5 personne(s) sur ce site.

Compteur
Aquavipare © Copyright

Mentions légales
Article L122-4 : Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.