Poisson:Maylandia estherae (Cichlidé-zèbre),Chez cette espèce on trouve des femelles en principe 

Les poissons : Maylandia estherae


Poisson précédent Retour à la listePoisson suivant

Fiche Signalétique


Nom Scientifique Maylandia estherae
Nom Commun Cichlidé-zèbre
Zebra rouge
Pseudo zebra
Température De 24.00°C à 26.00°C
Reproduction : 25.00°C
pH De 7.50 à 7.90
Reproduction : 7.50
GH De 10.00°d GH à 18.00°d GH
Reproduction : 10.00°d GH
Taille Mâle : 15.00cm
Femelle : 10.00cm
Espérance de vie ?
Zone de vie Milieu & Inférieure
Origine Endémique du lac Malawi. Distribution discontinue le long de la cote est du lac. Chilucha reef; de Metangula à Meluluca, à Minos reef et Nkhungu reef et à Gome. Les spécimens sont à 95% exportés de Minos reef, c'est là que les femelles sont le plus rouge. On trouve actuellement couramment dans le commerce des spécimens nés en captivité
Description Chez cette espèce on trouve des femelles en principe orange ou marbrée, les mâles sont dit "blanc" quand il sont d'un rose pâle à presque blanc,ils peuvent etre dit "rouge" quand ils ont une couleur plus ou moins orange vif, ou ils sont bleu, le Maylandia estherae fait partie des Mbunas.
Dimorphisme Il est très important. Les mâles dominés et immatures sont gris/bleu, et ils deviennent d'un bleu pale lumineux, presque blanc, lorsqu'ils paradent. Certains mâles sont roses (O) ou bleu/orange tachetés (marmelade cat OB). Les femelles sont Orange/rouge forme (O) ou orange tacheté de noir forme (OB). Il existe dans certaines localités des femelles brunes, mais elles ne sont pas exportées. C'est l'un des rares cichlidés du lac chez qui il est possible de voir les sexes des alevins en sortie de gueule. Les mâles sont gris foncé et les femelles sont oranges. Sauf quand le mâle est de forme O ou OB, dans ce cas tous les alevins sont oranges.
Comportement Bac au moins de 300l pour un trio (toujours plus de femelles que de mâles); édifices rocheux avec de nombreuses cavernes et failles servant d'abris; quelques pierres qui avancent sur le sable pour délimiter les territoires. A ne maintenir qu'avec d'autres Mbunas, surtout pas de Haplo. Ils sont territoriaux et du fait de sa grande taille il peut être le dominant du bac. Nourriture : comme tous les Mbunas, aucune nourriture à base carnée, pas de vers de vase, très irritant. On utilisera des paillettes ou granulés à base végétale spécialisé pour cichlidés africains, un mélange maison de brocoli, épinard, crevettes, moules et spiruline est très apprécié. En congelé on peut leur donner des krill et du mysis.
Reproduction Incubateur bucaux.25 ? 28'C; eau moyennement dure à dure (10 ? 18' dGH) et modérément alcaline à alcaline ph 7,5-7,9) ; incubateur buccal; la femelle prend les oeufs (jusqu'à 60) en bouche; fécondation des oeufs au court de la parade, une classique nage en T, selon certains auteurs les ocelles du mâle serviraient de leurres pour guider les femelles pour cette fécondation; soins des alevins assez brefs, au maximum durant huit jours après qu'ils aient quitté la bouche de la mère

Echantillon d'images

Chargement...
Les images sont affichées grâce aux API Google Images, elles sont et restent la propriété de leurs auteurs.

Données Aquabase.org

La version présentée est une version originale (non modifiée) datant du 01 septembre 2011. Celle-ci a pu évoluer depuis sur le site.
Auteur de la fiche originale : oscar
Adresse de la fiche Aquabase : http://www.aquabase.org/fish/view.php3?id=418


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le à vos amis !
comments powered by Disqus

Visiteurs depuis le 17 septembre 2007

Il y a actuellement 5 personne(s) sur ce site.

Compteur
Aquavipare © Copyright

Mentions légales
Article L122-4 : Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.