Poisson:Neolamprologus brichardi (princesse du burundi),Son corps est allongé, légèrement 

Les poissons : Neolamprologus brichardi


Poisson précédent Retour à la listePoisson suivant

Fiche Signalétique


Nom Scientifique Neolamprologus brichardi
Nom Commun princesse du burundi
bricardi
cichlidé queue de voile (Par JBL)
Température De 24.00°C à 28.00°C
Reproduction : 25.00°C
pH De 8.00 à 9.50
Reproduction : -
GH De 0.00°d GH à -°d GH
Reproduction : -°d GH
Taille Mâle : 9.00cm
Femelle : 9.00cm
Espérance de vie 5 à 8 ans
Zone de vie Milieu & Inférieure
Origine Endémique du lac Tanganyika, dans les tombants rocheux.
Description Son corps est allongé, légèrement comprimé latéralement et élevé. Sa coloration est brun beige. Une ligne noire relie l'opercule à la bouche, l'oeil est bleu ciel et de nombreuses vermicules jaunes et bleu clair ornent les joues. Les lèvres, fines, présentent des reflets bleu marine. La caudale est lyrée, et ses extremités, ainsi que celles des nageoires dorsale et anale, se terminent en filaments chez les deux sexes. Toutes les nageoires impaires ainsi que les ventrales sont bordées d'un liseré blanc à bleu ciel chez certaines populations. La princesse du Burundi est un poisson très gracieux, qui rappelle les poissons des recifs coralliens (Anthias). On remarque deux dents, canines fixes, sur la mâchoire inférieure qui donnent au poisson l'aspect d'un vampire lorsqu'il est vu de face.
Dimorphisme Il est difficile de discerner les deux sexes même à l'âge adulte, le mâle a souvent les filaments caudaux plus longs que la femelle.
Comportement Poisson évolué, espèce paisible mais qui sait se faire respecter même des plus gros. Vit en colonies de +/-plusieurs centaines d'individus dans la nature. Seul le couple dominant se reproduit régulièrement, la colonie est organisée en couronne, les plus jeunes au centre, les adultes à l'extérieur, protégeant les plus petits. La princesse du Burundi est un poisson carnivore, on le nourrit d'artemias (et encore..., les vers de vase ne sont pas du tout recommandés pour les cichlidés du lac Tanganyika, encore moins pour ceux de lac Malawi d'ailleurs), crevettes , moules , (le coeur de boeuf est également à éviter pour tout cichlidé car trop gras et provoquant de graves pathologies intestinales, menant à la mort des poissons) etc....
Reproduction les parents pondent régulièrement sur substrat caché, les jeunes de différentes générations se côtoient, les plus âgés défendant les plus jeunes. Le territoire s'agrandit à mesure que la famille grossit, toutes les "princesses" vivant dans le bac participent à l'élevage des jeunes et à la défense du site de ponte. Les couples sont unis à vie. Il n'y a pas ou peu d'infidélité. La femelle pond de 30 à 200 oeufs(???).

Echantillon d'images

Chargement...
Les images sont affichées grâce aux API Google Images, elles sont et restent la propriété de leurs auteurs.

Données Aquabase.org

La version présentée est une version originale (non modifiée) datant du 01 septembre 2011. Celle-ci a pu évoluer depuis sur le site.
Auteur de la fiche originale : cyano
Adresse de la fiche Aquabase : http://www.aquabase.org/fish/view.php3?id=81


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le à vos amis !
comments powered by Disqus

Visiteurs depuis le 17 septembre 2007

Il y a actuellement 3 personne(s) sur ce site.

Compteur
Aquavipare © Copyright

Mentions légales
Article L122-4 : Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.