Poisson:Nothobranchius foerschi,La robe du mâle est une splendeur de la nature, capable de rivaliser 

Les poissons : Nothobranchius foerschi


Poisson précédent Retour à la listePoisson suivant

Fiche Signalétique


Nom Scientifique Nothobranchius foerschi
Nom Commun
Température De 19.00°C à 26.00°C
Reproduction : 22.00°C
pH De 6.50 à 7.50
Reproduction : -
GH De 0.00°d GH à -°d GH
Reproduction : -°d GH
Taille Mâle : 5.00cm
Femelle : 4.00cm
Espérance de vie -
Zone de vie ?????
Origine Tanzanie
Description La robe du mâle est une splendeur de la nature, capable de rivaliser sans problème avec les plus beaux poissons coralliens. La femelle a une robe beaucoup plus sobre.
Dimorphisme -
Comportement Les mâles se supportent si ils disposent de points de refuge et d'un volume d'eau leur permettant de s'éloigner en cas de bagarre.
Reproduction Ce poisson vit dans des mares qui s'assèchent pendant l'été. Il a donc dû "trouver une solution" pour résoudre ce problème. Dans la nature, lors de la saison sèche, le développement des oeufs s'arrête pendant plusieurs mois (la diapause) pour ne reprendre que lorsque la saison des pluies revient remplir les mares. C'est donc pendant la saison des pluies que ce poisson va éclore, grandir, se reproduire puis mourir avec l'assèchement de son milieu de vie. Il s'agit d'un pondeur sur sol, qui aime enfouir ses oeufs dans la vase. Pour répondre à ce besoin, deux techniques sont utilisées par les éleveurs : Première technique : la méthode naturelle. On propose un milieu favorable de ponte en répartissant de la tourbe pulpeuse (préalablement bouillie) au fond de l'aquarium sur une épaisseur d'un centimètre, épaisseur suffisante pour voir les poissons s'enfouir dedans et y pondre leurs oeufs. Ensuite, il faut récupérer la tourbe et les oeufs pour les faire sécher, ce qui n'est pas une mince affaire car les oeufs sont dispersés dans toute la tourbe de l'aquarium. Deuxième technique : la mise en place d'une boîte de ponte au fond de l'aquarium. Dans ce cas, on ne répartit pas la tourbe sur l'ensemble du fond de l'aquarium mais on la place dans une boîte sans couvercle d'une dimension de l'ordre de 10 cm par 10 cm et d'une profondeur de 1 ou 2 cm. Une variante de cette technique consiste à utiliser une boîte avec couvercle, sachant qu'un trou circulaire d'un diamètre de 4 à 5 cm permet également aux poissons d'aller pondre dedans. Intérêt de l'utilisation d'une boîte est évident : elle permet d'éviter une dispersion de la tourbe et donc un ramassage simplifié des oeufs. Les éleveurs ont tendance à mettre dans un aquarium de dix à vingt litres un mâle ou deux et quatre femelles car les mâles essayent constamment de faire pondre les femelles. Tous les 15 à 20 jours, la tourbe contenant les oeufs est récoltée et on met au repos les femelles qui pondent 50 à 100 oeufs par semaine. La tourbe est mise à sécher sur un papier journal ou un papier absorbant mais elle doit cependant rester humide. À une température de 21-23 degrés, les oeufs sont entièrement développés au bout d'une période de quelques semaines de conservation. À une température plus basse, le temps de développement des oeufs est plus long. À une température plus élevée (25 degrés), la durée du développement peut être réduite. Pour le Nothobranchius foerschi, on retient en base une période de 4 à 9 semaines, sachant que les éleveurs se fient avant tout à l'état de développement des embryons observés à la loupe et parfaitement visibles dans leur oeuf. L'immersion de la tourbe en vue de l'éclosion des oeufs doit se faire également par étapes. Dans un récipient à large ouverture et d'une contenance d'un litre environ, on humidifie la tourbe et on la recouvre d'un centimètre d'eau. Après avoir doucement remué le mélange pour s'assurer de la bonne humidification générale, on augmente le niveau d'eau (6 à 8 cm) et on laisse reposer le tout. L'éclosion des oeufs matures ne dure que deux à quatre heures et les alevins sont immédiatement capables de manger des paramécies puis des artémias fraîchement écloses. Il faut enfin retirer la tourbe qui flotte au dessus de l'eau du récipient ou qui reste au fond. A remarquer que cette tourbe peut encore contenir des oeufs capables d'éclore bien plus tard, les Nothobranchius ayant pris soin de pondre des oeufs pouvant éclore à des périodes différentes. (On est jamais assez prudent avec la météo !). Les alevins peuvent atteindre la maturité sexuelle en deux mois et les Nothobranchius peuvent vivre de 6 à 9 mois lorsqu'ils sont maintenus à 20-22 degrés.

Echantillon d'images

Chargement...
Les images sont affichées grâce aux API Google Images, elles sont et restent la propriété de leurs auteurs.

Données Aquabase.org

La version présentée est une version originale (non modifiée) datant du 01 septembre 2011. Celle-ci a pu évoluer depuis sur le site.
Auteur de la fiche originale : jpj51
Adresse de la fiche Aquabase : http://www.aquabase.org/fish/view.php3?id=2444


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le à vos amis !
comments powered by Disqus

Visiteurs depuis le 17 septembre 2007

Il y a actuellement 1 personne(s) sur ce site.

Compteur
Aquavipare © Copyright

Mentions légales
Article L122-4 : Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l'adaptation ou la transformation, l'arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.